La web-série se présente comme une nouvelle forme d’écriture et de production de contenus courts. Ces derniers sont le plus souvent diffusés sur le NET, ce qui ne veut pas dire que les web-séries soient peu coûteuses.

La multiplication de ce type de séries sur le web pose la question du financement. En effet, il n’existe pas de bonnes ou mauvaises méthodes à suivre. Chaque personne peut s’y prendre de la manière dont elle le souhaite en fonction de ses objectifs et de ses moyens. Avant de rechercher des sources de financements, il est important d’établir rapidement vos coûts, ainsi que les moyens humains et techniques nécessaires à la réalisation et à l’aboutissement de ce type de projet. Que l’on soit profanes ou professionnels, financer sa web-série n’est pas chose aisée. Voici à cet effet, quelques pistes qui pourraient vous être utiles en vue de réaliser votre propre web-série.

sarah.jpg

L’économie de la web-série

Il n’existe pas à ce jour  de modèle économique propre au web-séries. L’économie de ce type de créations pourrait, à long terme, poser problème. En effet, selon Jérémy Pouilloux*une grande majorité d’entre elles sont utilisées sans droits, impactant le fonctionnement traditionnel des séries. Le système d’autoproduction et d’autodiffusion amène à repenser le modèle classique de la production. En conséquence la méthode de développement des projets change elle aussi, les web-séries n’ayant généralement pas besoin de diffuseurs pour prospérer. C’est ce qui les différencie des séries classiques.

sarah 2.jpg

Faire appel à la générosité de votre réseau

Le crowdfunding peut parfois se révéler comme un moyen efficace pour réaliser ses projets en peu de temps et moyennant une contrepartie à ses participants. Afin de convaincre les internautes de se montrer généreux, il faut alors être en mesure de leur donner envie d’y participer. Qu’il s’agisse d’une idée originale, d’un bon teaser, d’un site internet bien pensé et surtout de bons synopsis et scénarios sur lesquels vous appuyer dans cette tâche. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, il convient de mobiliser avec insistance  vos réseaux personnels, mais aussi l’ensemble de votre entourage pour qu’ils fassent écho à votre projet autour d’eux.

sarah 3.jpg La web série RESET par exemple a dépassé ses espérances et a pu compter sur la générosité des internautes.

Miser (ou pas) sur le placement de produit

 Le branded content, autrement dit le placement de produit, se présente également comme une solution envisageable bien que cette méthode pourrait influencer le contenu de votre Web série. Le risque qu’une marque prenne le pas sur votre création est à prendre en considération surtout lorsque vous initiez un tel projet. Par mesure de précaution, il est généralement recommandé d’avoir un annonceur principal plutôt que plusieurs qui investissent des petites sommes. Le projet Putain de série par exemple s’est associé à la marque de chaussures TEXTO, les produits n’apparaissent pas directement à l’écran, mais peuvent être suggérés.

sarah 4.jpg

Solliciter les soutiens publics à la création

 Si vous êtes suffisamment courageux pour ne pas reculer devant des formalités administratives alors il serait judicieux de vous diriger vers des soutiens publics.  Des aides et des bourses existent pour vous aider dans la réalisation de vos projets, sous certaines conditions. C’est notamment le cas du CNC (centre national du cinéma et de l’image animée) qui alloue chaque année 3 millions d’euros pour soutenir la création. Il en va de même pour la SACD (société des auteurs et compositeurs dramatiques) qui propose également un accompagnement au développement d’un projet. Dès lors, les auteurs et producteurs de web-séries peuvent bénéficier de certaines aides dès l’écriture de leur synopsis.

Accomplir soi-même ses attentes

 Il n’est pas nécessaire d’être équipé de façon professionnelle pour créer une web-série attrayante. Une production réussie tient parfois simplement à de bonnes idées bien exécutées, surtout lorsque vous disposez d’un petit budget. Il suffit d’être créatif et ne pas hésiter à expérimenter aussi bien sur la forme que sur le fond. Tournez cette contrainte économique en un avantage en vous octroyant beaucoup plus de libertés : choisir son sujet, son angle de traitement, son  format ainsi que ses délais de diffusion. Autant d’aspects qui permettront à votre programme de se développer et de séduire un public plus large.

Sarah Bennis