Grâce à Anamnesis, web-série américaine produite par Finite Films et diffusée pour la première fois le 12 avril 2015, découvrez le destin croisé d’Hannah, Sean, Vera et Noah.  Le meurtre d’un proche va bouleverser leur vie et les plonger dans le monde mystérieux des rêves lucides.

12.jpg

Une production de Finite Films

En anglais, la définition du mot « anamnesis » est la suivante : « A recalling to memory, a recollection ». Cela peut être traduit par le mot réminiscence en français. Il vient du latin reminisci qui signifie « se souvenir ». C’est bien l’objet d’Anamnesis qui explore le concept de rêve lucide. Cela correspond au fait que le rêveur a conscience d’être en train de rêver. La web-série est basée sur un court métrage, lui même intitulé Anamnesis, sorti en 2012.

Anamnesis est écrite et réalisée par Alex Calleros et Michael Tucker. Ce sont deux des trois fondateurs de Finite Films. Alex Calleros est scénariste, réalisateur et monteur. Michael Tucker est réalisateur, scénariste et producteur. Ils ont fondé Finite Films en 2010 avec Ryan McDuffie, après avoir tous les trois obtenu leur diplôme en cinéma à l’Université de Californie. Ils ont commencé la production d’Anamnesis en 2013. Leur financement vient d’une campagne de crowd-funding sur Kickstarter. Grâce à elle, ils ont levé un peu plus de 15 000 dollars en décembre 2012. Ce projet est donc aussi celui de près de 180 donateurs sans qui il n’aurait pu voir le jour.

 

555.jpg
Le logo de FINITE FILMS

 

Une web-série aux personnages multiples

454.jpg
Sean (Zach Brown) endormi lors d’un de ses rêves

Anamnesis raconte l’histoire de quatre personnes. Au départ ils ne semblent avoir aucun lien et ne se connaissent pas. Hannah Taylor (Mallory Marie Wedding) est une jeune femme dont le petit ami Adam est assassiné dans une boutique. Elle voit la scène du meurtre dans son rêve et va se rendre compte qu’il s’agit de la réalité. Vera (Deborah Jensen) est une hackeuse impliquée dans des activités illégales. Elle a des cauchemars récurrents. Noah Rosenthal, (Brad C. Wilcox) est un compositeur de musique vivant au bord de la mer avec sa femme Nina (Kincaid Walker). Il paraît troublé par son quotidien, comme s’il n’était pas réel. Sean (Zach Brown) est le quatrième personnage principal. Il arrive à maîtriser ses rêves pour y construire la vie qu’il aimerait avoir, c’est ce qu’on appelle le rêve lucide.

Plusieurs personnages secondaires viennent compléter l’histoire. Comme l’énigmatique Dr Spalding (Brian Monahan) qui est psychiatre. Il semble faire le lien entre plusieurs des personnages. C’est aussi le cas du Détective Sterling (Nathan Graham Smith) qui enquête sur le meurtre d’Adam.

43232.jpg
Noah (à gauche – Brad C. Wilcox) et Dr Spalding (à droite – Brian Monahan)

 

Le rêve lucide au centre de l’intrigue

Le thème des rêves est prégnant dans toute la web-série. Les réalisateurs jouent avec les scènes de rêve et de réalité qui s’entremêlent. Le spectateur se demande souvent dans lequel des deux mondes se trouve le personnage. En visionnant Anamnesis, le film Inception de Christopher Nolan vient tout de suite à l’esprit. Tout comme les héros d’Inception, les personnages d’Anamnesis sont lucides dans leurs rêves et peuvent les manipuler. Sean par exemple arrive à se déplacer d’un endroit à un autre par la pensée. Il fait apparaître ce qu’il souhaite et qui il veut dans ce monde parallèle. Les deux mondes entrent parfois en collision et Sean doit trouver un moyen pour savoir s’il est dans un rêve ou dans la réalité. C’est le même processus que dans Inception avec par exemple la toupie qui permet à Dom Cobb (Leonardo DiCaprio) de savoir s’il rêve ou non. Sean utilise lui la lettre A écrite sur sa main. Elle correspond pour lui à la phrase « Am I awake ? », « Suis-je éveillé ? ».

a.jpg
La lettre que Sean écrit sur sa main pour savoir s’il est éveillé ou dans un rêve

Les réalisateurs ont d’ailleurs indiqué dans une interview qu’ils se sont inspirés du film Inception de Nolan et de Eternal Sunshine of the Spotless Mind de Michel Gondry. Tucker et Calleros ont voulu représenter le concept de rêve lucide le plus réellement possible dans leur web-série. Leur objectif est de permettre aux spectateurs de comprendre son fonctionnement. Ils ont eux-mêmes vécu cette expérience ainsi que les acteurs qui jouent Sean et Noah, Zach Brown et Brad C. Wilcox.

Ils questionnent aussi le lien entre rêver de réaliser quelque chose et l’accomplir dans la réalité. Dans leurs rêves, les personnages peuvent faire ce qu’ils souhaitent. Sean par exemple n’hésite pas à parler avec une jeune femme qui lui plait alors que dans la réalité il n’ose pas. Noah lui a la vie dont il rêve mais il se demande justement si tout cela est bien réel. Les réalisateurs interrogent le spectateur sur le fait qu’il est parfois plus facile de vivre dans un fantasme que dans la réalité. Ils le poussent à réfléchir au sens des rêves et à leur rôle dans la vie réelle. Le Dr Spalding demande même à Noah « Who’s to say this reality isn’t as real, as important as any other ? », « Qui peut dire que cette réalité n’est pas aussi réelle et importante qu’une autre ? » en parlant de la réalité de son rêve.

Le succès d’Anamnesis 

23406.jpg
Un des plans de la plage où va souvent le personnage de Noah

La web-série se compose de cinq épisodes dont la durée varie entre 12 et 15 minutes. Ils se suivent et l’histoire reprend là où l’épisode précédent s’était terminé. L’ensemble des épisodes pourrait correspondre à un épisode de série télévisée si on les regarde à la suite. L’intrigue pousse d’ailleurs le spectateur à les enchaîner. Et ce plaisir est accentué par la qualité des images et de la réalisation. La musique qui accompagne les scènes est aussi envoutante et parfaitement choisie. La bande-originale est de Bryan Ricker. Elle est disponible à l’écoute sur Spotify.

Anamnesis a été tournée en Californie et la beauté des images fait honneur à cet Etat américain. Lors des plans au bord de la mer, tournées en partie à Santa Barbara, la lumière est magnifique. Terrance Stewart, chargé de la cinématographie, a d’ailleurs reçu le prix de la Meilleure Cinématographie au NYC Web Fest en novembre dernier. Mallory Marie Wedding était aussi nominée dans la catégorie Meilleure Actrice. Elle livre une performance sans faute et incarne Hannah avec sensibilité et finesse.

69000.jpg
Sean (à gauche – Zach Brown) et Hannah (à droite – Mallory Marie Wedding)

En octobre 2015, la série a gagné les prix de Meilleur Drame et Meilleure Réalisation au Brooklyn Web Fest. Le même mois, elle a remporté trois prix au Miami Web Fest : Meilleure Actrice pour Mallory Marie Wedding, Meilleure web-série dans la catégorie Science-Fiction et Meilleure web-série du festival. Les réalisateurs ont été récompensés en juin 2015 par le prix de la Meilleure Réalisation au Series Fest. Tous ces prix témoignent de la qualité d’Anamnesis et de son avenir prometteur.

Une suite sous forme de série télévisée

Michael Tucker a annoncé sur son site personnel qu’une suite va être tournée et qu’il travaille sur ce projet actuellement. Grâce à son succès, la suite d’Anamnesis sera faite sous la forme d’une série télévisée. Tucker indique d’ailleurs sur son site : « Nous sommes actuellement en train de travailler avec un producteur de télévision reconnu pour écrire un pilote de série télévisées basé sur la web-série ».

Surveillez donc vos écrans de télé pour voir prochainement la suite de l’intrigante et captivante Anamnesis !

 

Pour continuer le voyage entre rêve et réalité, retrouvez Anamnesis sur

Blandine Rousselin